Le tie and dye rappellera à certaines les années 70, on s'amusait à ficeler tee-shirt, jeans, et on les délavait dans la javel.....de nombreuse années après, j'ai rencontré la soie, utilisé la gutta, fait des sertis qui fuyaient..... ce qui ne correspondait pas à mon goût ethnique et je me suis lancée dans le tie and dye  ou shibori.

  On pose des couleurs ou pas sur sa soie,  , on noue , on coud, met des pinces à linge, tortillonne, plie,  enroule sur un baton , plisse sur un tuyau (il y a de multiples possibilités) et puis on immerge complétement ou en partie  dans d'autres bains de teinture. Et quand on enlève, les fils, les pinces, c'est la magie,  les couleurs  se sont rencontrées,mêlées, se réinventant à l'infini créant la surprise.

Alors voilà le shibori ou tie and dye ce sont  toutes ces manipulations  sur le tissu, soie,  coton, laine.....qui donnent tant de résultats  extraordinaires. On retrouve ces techniques sur tous les continents sous d'autres noms.

Quant aux procédés de teinture ils sont aussi très nombreux, cela dépend déjà du tissu, pour la soie,  j'affectionne les teintures liquides, je commence à utiliser les teintures acides en poudre..... mais ne suis pas encore très douée. Et là j'expérimente pour d'autres fibres les teintures à froid....